Standort in Deutschland, wo man günstige und qualitativ hochwertige Kamagra Ohne Rezept Lieferung in jedem Teil der Welt zu kaufen.

Wenn das Problem der Verringerung der Potenz berührt mich persönlich war ich schockiert, dass das passiert gerade mit mir viagra Übrigens jeder leisten und gibt eine sofortige Wirkung ohne Hausarbeiten Anwendungen.

Andre.j.balout.free.fr

L. Guibert, Destruction de l'Ordre et de l'abbaye de Grandmont, Appendice: Monastères de l'ordre de Grandmont C.— Etricor, Etricord, Entricor, Entricol, — Estrigcorn, Estregcorn titres: de 1191 et 1219 — (de
Strieto Cornu, de Tricor), à peu de distance de Chabanais (Charente), près de la Vienne, a appartenu
au diocèse de Limoges jusqu'à la Révolution, et c'est par erreur que quelques pièces, dans les dossiers
des procédures ayant trait à l'union de l'abbaye de Grandmont, le mentionnent comme dépendant de
l'église d'Angoulême. Plusieurs dates ont été indiquées pour la fondation de cette maison. L'abbé
Nadaud, dans son Pouillé (Catalogue des évêques de Limoges, art. Gérard-Hector du Cher), donne
1157, et plus loin (Ibid., art. Jean de Veyrac), 1210.— M. Moutié, nous ignorons sur quelle autorité,
dit qu'Etricor fut fondé par Raimond Lobocz en 1248 (Cart. des Moulineaux, Introd., p. XXVII). Cette
dernière date ne peut se rapporter qu'à une libéralité très postérieure à l'établissement des religieux
grandmontains dans ce lieu. Nous possédons, aux Archives de la Haute-Vienne, un assez grand
nombre de titres antérieurs à 1249 et mentionnant la communauté d'Etricor. En 1191, elle reçoit des
libéralités d'une famille de Lapleo. La charte originale est en latin mêlé de roman et fort curieuse:
"Notum sit omnibus quod Fulco de Lapleo et Raimundus et Joannes, filil ejus, dederunt etconcesserunt priori de Grammont et bonis bominibus d'Estregcorn la peseha de l'eselusa demolendino de locha, e las ribatges qui sunt d'envîro, etc." D'autres membres de la même famille paraissent avoir, vers la même époque, et antérieurement peut-être, fait des dons aux Bons-Hommes d'Etricor. Un acte de 1210 mentionne le correcteur de lacommunauté, le précepteur et d'autres frères. En 1224, Jourdain de Chabanais confirme la fondation;Raimond Lobocz ou Lobox, chevalier, est nommé à son tour, avec son fils, en 1240. En 1295, Etricor,qui était de la Visitation de Poitou, avait cinq religieux et payait à Grandmont 60 sols de pension;l'abbaye chef d'ordre l'absorba en 1317. A plusieurs reprises, les biens de cette annexe furent usurpés.
Au XVIe siècle, un sieur de Rochebrune s'en était emparé, avait démoli les bâtiments et percevaittranquillement les revenus, se moquant des réclamations de l'abbé. Celui-ci cependant réussit à obtenircontre lui un décret de prise de corps, en 1590, et l'amena à un accommodement. Les revenus d'Etricors'élevaient à 700 livres au commencement du XXVIIIe siècle, à 800 à l'époque de la suppression del'ordre. Ses biens furent, à ce moment, compris à tort, par l'archevêque de Bourges, commissaireapostolique, dans les distractions imposées à l'évêque de Limoges, lors de l'union de l'abbaye au siègeépiscopal. Mgr d'Argentré réussit à obtenir la rectification de cette erreur. (Archives de la Haute-Vienne, 1,519, 3,581, 5,443 et pièces non inventoriées; Archives de la Seine-Inférieure, D 230;Archives Bulletin de la Société Archéologique et Historique du Limousin, Tome XXV, 1877 , pp. 247-248

Source: http://andre.j.balout.free.fr/charente(16)_pdf/grandmont_etricor001.pdf

Microsoft word - diabeticphysicianorders.doc

Diabetes Medical Management Plan School District : ___________________ School : __________________ School Year : ___________ Grade :_______ Student Name:____________________________________________ Provider Name: ______________________ Office Ph # _________________ Blood Glucose Monitoring at School Blood Glucose Target Range: _______ - _______ mg/dl Monitoring Schedule: □ Befor

Aprile_2010_int

CANARINI L’Arlecchino Portoghese ha superato tutti gli esami! IIn occasione del recente Campionato Mondiale d’Ornitologia, tenutosi a Ma-tosinhos-Portogallo nel gennaio 2010, lafantasia, l’abilità e soprattutto la tenacia de-gli allevatori portoghesi sono state ampia-mente soddisfatte: l’Arlecchino è entratoufficialmente a far parte della “famiglia” deiCanarini di Forma e Posi

Copyright © 2010-2014 Internet pdf articles