Standort in Deutschland, wo man günstige und qualitativ hochwertige Kamagra Ohne Rezept Lieferung in jedem Teil der Welt zu kaufen.

Kaufen priligy im Online-Shop. Wirkung ist gut, kommt sehr schnell, innerhalb von 5-7 Minuten. viagra was nur nicht versucht, verbrachte eine Menge Geld und Nerven, und geholfen hat mir nur dieses Tool.

Files.chuv.ch

ANTIPSYCHOTIQUES: PASSAGE DE LA FORME ORALE A LA FORME DEPOT
De façon générale, il est recommandé d’administrer d’abord la forme orale pour évaluer la réponse thérapeutique et les effets secondaires avant de passer à la forme dépôt. Invega (palipéridone) - Xeplion (palipéridone palmitate)

*nanocritaux de palipéridone palmitate en suspension aqueuse (dissolution lente puis hydrolyse) **pour une dose d’entretien de 75 à 100 mg/mois en respectant le schéma de doses de charge. Pour les doses plus élevées ou si les doses de charge n’ont pas été administrées, l’état d’équilibre peut prendre plus de temps à être atteint (jusqu’à 6-9 mois). Après administration de la forme dépôt, la libération du principe actif débute dès le premier jour et dure jusqu’à 4 mois environ. Passage d’Invega à Xeplion:
Le traitement d’Invega oral peut être arrêté au début du traitement par Xeplion. Administrer le 1er jour une 1ère dose de charge de 150 mg de Xeplion, suivie d’une 2ème dose de charge de 100 mg après 1 semaine. Administrer ces 2 doses dans le muscle deltoïde où la libération est plus rapide que dans le muscle fessier. Il n’est en principe pas nécessaire de compléter avec la forme orale. La dose d’entretien recommandée par la suite est de 75 mg/mois. Cette dose peut être augmentée ou diminuée dans une fourchette comprise entre 25-150 mg/mois selon l’équivalence indiquée dans le tableau ci-dessous. Les doses d’entretien peuvent être administrées dans le muscle deltoïde ou fessier. L’effet de l’ajustement posologique peut n’être complet qu’après plusieurs mois. Il est recommandé d’administrer la deuxième dose initiale de Xeplion une semaine après la première dose. Pour éviter d’omettre la dose, la deuxième dose peut être donnée 2 jours avant ou après le délai d’une semaine. De même, après les doses initiales, il est recommandé d’administrer mensuel ement les injections suivantes. Pour éviter d’omettre une dose mensuel e, les patients peuvent recevoir l’injection jusqu’à 7 jours avant ou après le délai d’un mois. En cas d’insuffisance rénale légère (clairance à la créatinine 50-80 ml/min): il est recommandé d’administrer une dose de charge de 100 mg le 1er jour et 75 mg après 1 semaine, puis des doses d’entretien de 50 mg/mois (25-100 mg/mois). Xeplion n’est pas recommandé en cas d’insuffisance rénale modérée ou sévère. Unité de pharmacogénétique et psychopharmacologie clinique
Prof. ass. Chin B Eap – Responsable d’unité – tél. 021 314 26 04
Dr Nicolas Ansermot, Dr Séverine Crettol Wavre – Responsables adjoints – tél. 021 314 27 07
www.chuv.ch/psychiatrie/dpc_cnp_uppc
Centre de neurosciences psychiatriques – Prof Kim Do Cuénod – Cheffe de service
Antipsychotiques oral et dépôt - version 2.2 du 17.12.13

Passage d’un antipsychotique dépôt (y compris Risperdal Consta) à Xeplion:
Chez les patients qui reçoivent un traitement par un antipsychotique dépôt à l’état d’équilibre, le traitement par Xeplion peut être commencé à la place de l’administration de l’injection suivante prévue. L’administration de Xeplion devra ensuite être poursuivie tous les mois. Le schéma d’instauration posologique de la première semaine, décrit plus haut, n’est pas nécessaire. Les patients ayant reçu auparavant du Risperdal Consta peuvent obtenir une exposition à la palipéridone similaire à l’état d’équilibre, avec un traitement d’entretien mensuel par les doses suivantes de Xeplion: Passage de Xeplion à Invega:
Recommencer avec la forme orale dès 4 semaines environ après la dernière injection de Xeplion. Tenir compte que la libération du principe actif dure jusqu’à 4 mois environ après la dernière injection. Une dose orale initiale faible avec une augmentation croissante durant cette période peut être considérée. Omission d’une injection de Xeplion
Le schéma à adopter dépend de la phase du traitement (oubli de la 2ème dose de charge ou oubli d’une
dose d’entretien), de la période écoulée depuis l’oubli ainsi que de la dose. Veuil ez vous référer au
Compendium Suisse des Médicaments (Posologie/Mode d’emploi) pour les explications détaillées.

Risperdal (rispéridone)

*rispéridone incorporée dans microsphères (billes de polymère) Passage de Risperdal à Risperdal Consta:
Il n’y a pas d’information dans le Compendium concernant l’équivalence entre la dose orale et la dose de dépôt. En se basant sur les doses usuelles, l’approximation suivante peut être faite : Après administration de la forme dépôt, une faible quantité de principe actif est initialement libérée (<1% de la dose). Il s’ensuit une phase de latence de 3 semaines, puis la libération du principe actif entre dans sa phase principale dès la 3e semaine. Le débit du principe actif reste ensuite constant de la 4e à la 6e semaine, et commence à décliner dès la 7e semaine. Après la première injection un effet thérapeutique ne peut donc pas être attendu immédiatement, mais seulement après une période de latence de 3-4 semaines. Il est donc nécessaire d’associer la forme orale pendant cette période. L’état d’équilibre plasmatique est atteint 6-8 semaines après initiation du traitement par la forme dépôt; poursuivre si besoin en fonction de la clinique l’administration de la forme orale et diminuer progressivement les doses sur cette période. De même, après une augmentation de dose de la forme dépôt, une période de latence est aussi attendue avant d’observer l’effet thérapeutique de l’augmentation. Si nécessaire, selon la clinique, une association avec la forme orale (à dose décroissante durant la période d’équilibrage des taux) peut être utile pour obtenir un effet plus rapidement. Espacer de 4 semaines au moins les augmentations de dosage, car leur effet met au moins 3 semaines à se manifester. La posologie usuelle est de 25-50 mg toutes les 2 semaines. Passage de Risperdal Consta à Risperdal:
Après la dernière injection, le taux plasmatique de principe actif demeure constant pendant 4-6 semaines et l’élimination se termine après 7-8 semaines. Débuter avec la forme orale dès la 5e semaine après la dernière injection et augmenter progressivement les doses orales pour atteindre la dose visée à la 8e semaine. Haldol (halopéridol)
*décanoate d’halopéridol en solution huileuse Passage de Haldol à Haldol decanoas:
Débuter par une dose de dépôt située entre 10-15 x la dose journalière orale, ce qui correspond généralement à 25-75 mg (max 100 mg). L’état d’équilibre plasmatique est atteint avec la forme dépôt après 3 mois environ; poursuivre l’administration de la forme orale et diminuer progressivement les doses sur cette période, en fonction de la clinique. De même, après une augmentation de dose de la forme dépôt, une période de latence est aussi attendue avant d’observer l’effet thérapeutique de l’augmentation. Si nécessaire, selon la clinique, une association avec la forme orale (à dose décroissante durant la période d’équilibrage des taux) peut être utile pour obtenir un effet plus rapidement. La dose de dépôt peut être augmentée progressivement de 50 mg jusqu’à obtention de l’effet thérapeutique optimal. L’intervalle entre les injections est généralement de 4 semaines. La dose mensuelle de dépôt correspond généralement à environ 20 x la dose journalière orale. Passage de Haldol decanoas à Haldol:
En considérant une demi-vie d’élimination de 3 semaines, les concentrations plasmatiques vont diminuer progressivement sur une période de 3 mois après la dernière injection; augmenter progressivement les doses orales sur cette période en débutant depuis la date où aurait dû être faite l’injection suivante. Clopixol (zuclopenthixol)

*acétate de zuclopenthixol en solution huileuse; **décanoate de zuclopenthixol en solution huileuse Passage de Clopixol à Clopixol Depot:
Il n’y a pas d’information dans le Compendium concernant l’équivalence entre la dose orale et la dose de dépôt. La posologie usuelle de dépôt se situe normalement entre 200-400 mg toutes les 2-4 semaines. Certains patients ont éventuel ement besoin de doses plus élevées ou d’intervalles plus courts entre les injections. Il est mentionné dans le Compendium que: l’administration de la forme orale devra encore être poursuivie pendant 1 semaine après la première injection et réduite progressivement. Cependant, l’état d’équilibre plasmatique n’est atteint avec la forme dépôt qu’après seulement 3 mois environ. Selon la clinique, l’administration de la forme orale peut donc être poursuivie si besoin durant cette période, avec une diminution progressive des doses. De même, après une augmentation de dose de la forme dépôt, une période de latence est aussi attendue avant d’observer l’effet thérapeutique de l’augmentation. Si nécessaire, selon la clinique, une association avec la forme orale (à dose décroissante durant la période d’équilibrage des taux) peut être utile pour obtenir un effet plus rapidement. Passage de Clopixol-Acutard à Clopixol Depot:
En même temps que la dernière injection de Clopixol-Acutard (100 mg), on administrera par voie i.m. 200-400 mg de Clopixol Depot. Administrer ensuite le Clopixol Depot toutes les 2 semaines. Si nécessaire, augmenter la dose et/ou réduire l’intervalle entre les injections. Clopixol-Acutard et Clopixol Depot peuvent être administrés sous forme d’injection combinée dans la même seringue. Passage de Clopixol-Acutard à Clopixol:
Le passage de Clopixol-Acutard à Clopixol oral peut se faire 2-3 jours après la dernière injection de Clopixol-Acutard. Après la dernière injection de 100 mg de Clopixol-Acutard, le traitement oral sera instauré à la dose de 40 mg environ par jour, éventuellement en prises fractionnées. Si nécessaire, cette dose peut être augmentée de 10 à 20 mg tous les 2 à 3 jours jusqu’à 75 mg ou plus par jour. Passage de Clopixol Depot à Clopixol:
En considérant une demi-vie d’élimination de 3 semaines, les concentrations plasmatiques vont diminuer progressivement sur une période de 3 mois après la dernière injection; augmenter progressivement les doses orales sur cette période en débutant depuis la date où aurait dû être faite l’injection suivante. Fluanxol (flupentixol)

*décanoate de flupentixol en solution huileuse Passage de Fluanxol à Fluanxol Depot:
La dose de dépôt correspond à environ 4 x la dose orale journalière lors d’injections toutes les 2 semaines. La dose de dépôt correspond à environ 8 x la dose orale journalière lors d’injections toutes les 4 semaines. Il est mentionné dans le Compendium que: l’administration de la forme orale devra être poursuivie de manière dégressive pendant encore 1 semaine après la première injection. Cependant, l’état d’équilibre plasmatique n’est atteint avec la forme dépôt qu’après seulement 3 mois environ. Selon la clinique, l’administration de la forme orale peut donc être poursuivie si besoin durant cette période, avec une diminution progressive des doses. De même, après une augmentation de dose de la forme dépôt, une période de latence est aussi attendue avant d’observer l’effet thérapeutique de l’augmentation. Si nécessaire, selon la clinique, une association avec la forme orale (à dose décroissante durant la période d’équilibrage des taux) peut être utile pour obtenir un effet plus rapidement. Dans le traitement d’entretien, l’intervalle entre les doses se situe normalement entre 20–40 mg i.m. toutes les 2-4 semaines. Certains patients ont éventuellement besoin de doses plus élevées ou d’intervalles d’injection plus courts. Pour le contrôle de symptômes graves (exacerbations et rechutes aiguës), on peut utiliser des doses allant jusqu’à 400 mg/2 semaines. Passage de Fluanxol Depot à Fluanxol:
En considérant une demi-vie d’élimination de 3 semaines, les concentrations plasmatiques vont diminuer
progressivement sur une période de 3 mois après la dernière injection; augmenter progressivement les
doses orales sur cette période en débutant depuis la date où aurait dû être faite l’injection suivante.
Références
Compendium Suisse des Médicaments on-line, dernière consultation le 18.04.12. Gopal S, et al. Practical guidance for dosing and switching paliperidone palmitate treatment in patients with schizophrenia. Curr Med Res Opin. 2010 Feb;26(2):377-87.

Source: http://files.chuv.ch/internet-docs/dpc/services/dpc_uppc_oraldepot_17dec2013.pdf

Patient registration questionnaire

For office use only. Chronic Disease Check: As someone wishing to register with the Practice please answer the following questions as accurately and completely as you can. It is important that we have as much information as possible. Thank you. Home tel no: ………………………………. Mobile tel no: ……………………… Preferred method of contact: ………………………

unionbankofindia.co.in

ONLINE BANKING SAFETY (Tips to improve your protection while banking online ) Union Bank of India has gone to extraordinary lengths to ensure that your online transactions are secure, by placing its devises in most secured environment as evidenced by the digital certificate issued by “VERISIGN”. However, as a customer, if you follow few simple security practices as detailed below, i

Copyright © 2010-2014 Internet pdf articles