Standort in Deutschland, wo man günstige und qualitativ hochwertige Kamagra Ohne Rezept Lieferung in jedem Teil der Welt zu kaufen.

Wenn das Problem der Verringerung der Potenz berührt mich persönlich war ich schockiert, dass das passiert gerade mit mir propecia Übrigens jeder leisten und gibt eine sofortige Wirkung ohne Hausarbeiten Anwendungen.

(microsoft word - renault et lehideux, 1e liste sn d\222arrestation des industriels, ao\373t 1944, an, f7 14966.doc)

RENAULT ET LEHIDEUX, 1E LISTE SN D’ARRESTATION DES INDUSTRIELS,
AOÛT 1944, AN, F7 14966

Transcription d’Annie Lacroix-Riz. Fonds Archives nationales sous dérogation générale. Fautes de frappe corrigées. Commentaires et notes infra-paginales, Annie Lacroix-Riz. Surligné par moi. RENAULT ET LEHIDEUX SUR LA PREMIÈRE LISTE D’ARRESTATIONS VISANT LES
INDUSTRIELS ÉTABLIE PAR LA SÛRETÉ NATIONALE, AVANT LE 28 AOÛT 1944

Il y a 39 « listes d’arrestations demandées par la Sûreté générale, IV C 2 », échelonnées du 28 août au 16 septembre 1944, dont ne manquent que les n° 2, 3 et 11, dans le fonds Archives nationales, F7 14966, Listes d’arrestations demandées par la Sûreté générale, IV C 2, épuration (1942-1950). Jusqu'au n° 8 inclus – au moins -, les listes sont datées du 28 août 1944 (la 5 est non datée, les 6-8 sont de la même date que les 1 et 4 présentes dans le sous-dossier); à partir du n° 12 au moins (manque la 11), du 29 août, etc. Commission de sûreté, IV C 2, sous-dossier, arrestations demandées par le
ministère de la production industrielle1

Paris, 28 août 1944, 1 p. direction police judiciaire, « Liste n° 5 »2, signée du directeur général de la Sûreté nationale, Archives nationales (AN), F7 14966, Listes d’arrestations demandées par la Sûreté générale, IV C 2, épuration (1942-1950) « Marcel Paul, président des fonderies de Pont-à-Mousson, » 1, boulevard de La Tour Lenté Jacques, président de l’UIMM, 10, avenue Percier et 5, rue de Montchanin Lambert-Ribot, vice-président de l’UIMM, 30, rue Las Cases? (sic) » Sur le même papier jaune, « [Ministère de la] Production industrielle, première liste des personnes à arrêter pour enquête ou sanction »3, sans date, antérieure au 28 août 19444 (2 p., transcrit in extenso « Bichelonne5 Barnaud, banque Worms, ex-délégué général aux relations économiques franco- Lehideux, ex-secrétaire général6, industriel 1 Ministère alors occupé par Robert Lacoste, ministre socialiste synarque d’avant-guerre, protégé de la Confédération générale du patronat français, et qui s’employa efficacement à protéger les grands patrons de l’épuration. Voir Annie Lacroix-Riz, Industriels et banquiers français sous l’Occupation, Le choix de la défaite et De Munich à Vichy, index. 2 La plupart des noms cités ici figurent dans les index des ouvrages cités à la note précédente. 4 Jean Berthelot fut arrêté le 28 août 1944, compte rendu d’arrestation par arrestation par un commissaire de la Sûreté nationale, 28 août 1944, AN, 3 W 68, Berthelot ; Lehideux fut lui-même appréhendé le 25 août, au siège du comité d'organisation de l’industrie automobile (COA), compte rendu (très précis) décrivant la prise de possession du COA, non signé, 1 p., AN, 3 W 221 Lehideux, etc. La question de l’adresse des prévenus, évoquée en conclusion de ce document, ne se posait donc plus alors pour eux. 5 Ministre de la production industrielle d’avril 1942 à août 1944. 6 En fait, ex-ministre de la production industrielle (17 juillet 1941-23 avril 1942,) après avoir été l’équivalent d’un secrétaire général comme commissaire à la lutte contre le chômage puis délégué général à l’équipement national – et directeur responsable du comité d'organisation de l’industrie automobile du 1er octobre 1940 au 28 août 1944. Il signa sa « note de service » du 1er septembre 1941 pour « la préparation des Gabriel Le Roy Ladurie, banque Worms Hippolyte Worms, banquier G. Bardet, industriel, collaborateur intime de Bichelonne J. Berthelot, SNCF, un des premiers en date des collaborationnistes sur le plan Jules Verger, entrepreneur électricien7 Chassagne, ancien chef de cabinet Pucheu à la production industrielle, fédération des techniciens, capable de tout, mêlé à l’affaire de Châteaubriant8. Weinmann, collaborateur de Bichelonne, a pris volontairement la direction du STO. Dauphin-Meunier, directeur de l’école supérieure d’organisation professionnelle, directeur du premier journal lancé pour la collaboration “Le fait économique” Hupel, collaborateur économique des Nouveaux Temps (sous le nom de Saint- Édouard Chaux, industriel René Lalou Marcel Honoré, conseiller fiscal Maurice Olivier, industriel9 André Dubonnet, industriel René Dommange, industriel François Peugeot, industriel Raymond Froideval, coopératives de production; un des promoteurs de la collaboration. Amitiés allemandes. Prise de position à la réunion de la Bourse du Travail hiver 1940, etc. Louis Renault, industriel, Duchemin (1) Lecomte, même service Devront se tenir à la disposition de la justice pour l’éclairer en cas de besoin sur leur Herck et Yoos, service des commandes de matériel de guerre Jund, répartition et utilisation de la main-d'œuvre, avec tous ses adjoints, Loyer, Cosmi, Barbeau, de Montplanet, Gingembre, Gaillochet, de Calan, cabinet du Ministre, Moroni (directeur aux communications, ancien chef de cabinet de Bichelonne), Culmann, secrétaire général, ancien chef de cabinet, Potut, député, ancien préfet, placé par Laval à la production industrielle et nommé par Bichelonne commissaire général aux produits industriels de consommation. Toutes les adresses qu’il sera possible de trouver seront données ultérieurement. »10 conférences franco-allemandes relatives aux ententes industrielles, comme « secrétaire général à la production industrielle ». Éléments présents dans la série AN, 3 W, 217 à 223, 225 et 227, Lehideux et COA (série complète 217-234). Cités ici par le rapport du 18 mai 1945 « sur l’activité des ministres de la production industrielle pendant l'Occupation allemande et plus particulièrement sur celle de Messieurs Belin et Lehideux », d’Ernest Biscaye, chef de bureau au ministère de la production industrielle et membre de la commission d’épuration du ministère, à l'époque de la gestion du socialiste Robert Lacoste (voir la note 1), 23 p., AN, 3 W, 217. 7 Précision, sur la fiche SEC-MIL 23/8/44 (23 août 1944), AN, F7 14966 : « gros entrepreneur à arrêter ». Autre indice que la présente fiche date d’août. 8 La livraison aux Allemands de prisonniers communistes, fusillés le 22 octobre 1941. 9 Nom ensuite (j’ignore quand) rayé de la liste. 10 Voir la note 4. Les deux premières auditions de Lehideux, en tant que directeur du COA, eurent lieu le 29 août 1944, compte rendu, 29 août 1944, cabinet Brunel, 6 p., AN, 3 W, 221.

Source: http://www.historiographie.info/arch30.pdf

repository.cesa.edu.co

Trabajando en Procter and Gamble y LAN Airlines Natalia Salcedo Franco Director: Eduardo Barberena Guzman Analista de LAN.com Lan Airlines Colombia Colegio de Estudios Superiores de Administración –CESA- Pregrado Administración de Empresas CONTENIDO INTRODUCCIÓN En el primer semestre de año de práctica se tuvo la oportunidad de trabajar en una empr

Advanced leaders’ reading

Advanced Leader’s Reading 1 Unit 1 The Common Cold If you’re like most people, you catch a cold at least once a year. It’s the most ________________? In fact, there are around 200 different viruses that cause a cold, and those 200 viruses are constantly changing. That’s why we can’t find a cure for the cold or _________________________. It’s not really one disease. Most o

Copyright © 2010-2014 Internet pdf articles