Standort in Deutschland, wo man günstige und qualitativ hochwertige Kamagra Ohne Rezept Lieferung in jedem Teil der Welt zu kaufen.

Wenn das Problem der Verringerung der Potenz berührt mich persönlich war ich schockiert, dass das passiert gerade mit mir priligy Übrigens jeder leisten und gibt eine sofortige Wirkung ohne Hausarbeiten Anwendungen.

Zit-bb.de

Landesamt
für Soziales und Versorgung
des Landes Brandenburg
Service de protection contre les infections Notice sur la grippe

1. L’agent pathogène
La grippe est une infection aiguë des voies respiratoires fortement contagieuse qui se transmet
par les virus de la grippe.
Peu avant que les symptômes ne se fassent sentir, la contagiosité est très grande. Les virus se
multiplient dans les cellules de toute l’aile respiratoire. Ils peuvent être décelés en laboratoire par
isolation virale, par identification génétique du virus (PCR) ou l’identification antigène (p. ex. ELISA
avec le test rapide de grippe, le test d’immunofluorescence.
2. La transmission
En toussant ou en éternuant, les virus sont rejetés au moyen de gouttelettes muqueuses et ensuite
propagés par infection de gouttes, contact direct (p. ex. se donner la main) ou par infection au
contact d’objets <<pollués>> par avec gouttes. Les virus peuvent survivre sur des surfaces
inanimées pendant plusieurs jours en rapport à la température.
Plus les rencontres entre les
gens sont étroites, plus les conditions pour la propagation de la grippe sont favorables. Les
malades sont contagieux dans une période de 3 jours jusqu’à une semaine, les enfants le
sont même plus!

3. L’affection
Après l’infection, les premiers signes de la maladie apparaissent en l’espace de 24 ou 48 heures.
Cela commence subitement par :

des douleurs musculaires, aux membres, au dos ou à la tête.
La maladie dure 5 à 7 jours si son évolution ne connaît pas de complications.
À cause de défenses immunitaires réduites, le risque d’une surinfection bactérienne de la
muqueuse des voies respiratoires endommagée par le virus de la grippe est particulièrement grand
chez les personnes à faible état de santé, ce qui peut être décisif pour l’évolution ultérieure de la
maladie. Outre l’inflammation des poumons (la pneumonie), l’on redoute des affections au cœur
(myocardite, péricardite) ou au système nerveux central (encéphalomyélite) comme
complications.
Des répétitions saisonnières de grippe apparaissent dans l’hémisphère Nord d’octobre en
avril.
Dans les régions tropicales, les infections de grippe sont possibles toute l’année. C’est
pourquoi les voyageurs avec des affections aiguës des voies respiratoires doivent songer à un
diagnostic différentiel de la grippe.
Merkblätter zu ausgewählten Infektionskrankheiten: Influenza Landesamt
für Soziales und Versorgung
des Landes Brandenburg
4. Le traitement
Les antibiotiques n’ont aucun effet contre les virus et sont, de ce fait, aussi inefficaces contre la
grippe. Tout de même, les médecins prescrivent parfois des antibiotiques contre la grippe pour
empêcher d’infections bactériennes supplémentaires des muqueuses endommagées par le virus.
En Allemagne, de médicaments comme le Neuraminidase-Hemmer Zanamivir (Relenza®) et
Oseltamivir (Tamiflu®) sont disponibles pour la thérapie de la grippe. Celle-ci doit commencer en
l’espace de 48 heures après l’apparition des premiers symptômes.
La nécessité de
commencer le traitement suffisamment tôt fait qu’un examen diagnostique rapide soit
indispensable. Afin de limiter d’autres affections des voies respiratoires, un test rapide de grippe
A et B
(frottis du nez et de la gorge) est disponible.
En cas d’apparition de signes d’infection, il faut en général:
• se reposer au lit,
• éviter de charger son corps,
• réduire au minimum le contact avec des personnes non infectées,
• boire beaucoup.
Les médicaments prescrits par le médecin pour d’autres raisons sont toujours à prendre
comme à l’accoutumée.
Si les signes d’une grippe se renforcent ou l’un des critères suivants s’applique, malgré les
mesures recommandées, il faut informer le médécin traitant ou, au cas où il ne serait
pas joignable, la clinique la plus proche:

• la grossesse
• l’âge de plus de 60 ans (≥ 60 ans)
• la prise de médicaments qui influencent le système de défense (p. ex. Cortison)
• la chimiothérapie
• le diabète sucré, la cardiopathie, l‘affection chronique des organes respiratoires (p. ex.
l’asthme, l’emphysème, la bronchite obstructive chronique), la transplantation d’organe ou une autre maladie grave.
Les raisons urgentes de s’adjoindre les services d’un médecin ou de se rendre à la
clinique la plus proche en cas d’infection de grippe sont aussi:

• l’éruption de boutons
• une extrême fatigue (somnolence)
• une aggravation de son état
• l’essoufflement
• de douleurs lancinantes à la poitrine en inspirant profondément
• de saignements de la peau ou des muqueuses.
Mesures préventives:
Les règles d’hygiène suivantes sont à observer chaque jour:
• Il faut éviter de donner la main ainsi que de se tenir près d’autres personnes en toussant
Notices sur des maladies infectieuses sélectionnées – la grippe: MBLGA012/A Bureau régional de la Santé du Land de Brandebourg Merkblätter zu ausgewählten Infektionskrankheiten: Influenza Landesamt
für Soziales und Versorgung
des Landes Brandenburg
• Après avoir toussé, éternué ou s’être nettoyé le nez, une désinfection des mains (au moins un lavage des mains) doit être effectuée. • Les mouchoirs à usage unique doivent être employés, puis déposés dans un sac en plastique imperméable, fermés et évacués dans les ordures. • Il faut éviter de toucher inutilement les yeux, le nez ou la bouche, puisque les virus se reproduisent dans ces domaines de la muqueuse. • Après des contacts avec des gens, l’utilisation des installations sanitaires et, avant le repas, les mains doivent être lavées et, le cas échéant, désinfectées à fond. Afin d’éviter un dessèchement de la peau, il faut songer à en prendre suffisamment soin. • Les espaces doivent être intensivement aérés de façon régulière. • Le contact avec des malades possibles doit être évité. • Particulièrement pour la protection des nourrissons, des enfants, des personnes chroniquement malades, des patients du cancer et autres personnes avec de faibles défenses immunitaires, une isolation des personnes affectées doit être effectuée, au moins pendant la durée de la maladie (environ une semaine) et réglée cas par cas avec le médecin traitant. • Dans les hôpitaux et maisons de soins, la fréquence de visites pendant la contagiosité du malade doit être réduite (en parler avec la direction de l’institution). • Pendant la période de contagiosité, il faut renoncer à aller au théâtre, au cinéma, à la discothèque, aux marchés et supermarchés, ainsi que de se retrouver dans des attroupements.
5. Vaccination préventive
La STIKO (Commission permanente de la vaccination) recommande une vaccination
annuelle pour la protection contre la grippe.
C’est la mesure la plus efficace pour empêcher une
affection.
Puisque les virus de la grippe vivent un changement en cours (dérive) de leurs antigènes de
surface, il est indispensable de s’adapter à la situation épidémiologique actuelle (variante de
dérive). La composition du vaccin avec les antigènes de surface typiques du virus repose sur les
recommandations annuelles de l’OMS. 3 types de virus sont normalement contenus dans le vaccin.
Puisqu’il s’agit d’un vaccin inactivé, les virus ne peuvent pas se reproduire dans le corps et ne
peuvent ainsi pas entraîner une soi-disant grippe vaccinale.
La STIKO recommande la vaccination pour des gens de plus de 60 ans, les
immunodéprimés, les résidants de maisons de retraite et de soins ainsi que le personnel
médical. Dans le Brandebourg, une immunisation préventive contre la grippe est
inconditionnellement recommandée.

Les personnes très hypersensibles aux composants du vaccin (p. ex. le blanc d’œuf de poule) ne
doivent pas être vaccinées contre la grippe. En cas d’infections fébriles aiguës, il faut se faire
vacciner au plus tôt 2 semaines après la guérison.
Traduction:
Notices sur des maladies infectieuses sélectionnées – la grippe: MBLGA012/A Bureau régional de la Santé du Land de Brandebourg Merkblätter zu ausgewählten Infektionskrankheiten: Influenza

Source: http://www.zit-bb.de/sixcms/media.php/4055/Merkblatt_Influenza_franz%C3%B6sisch.pdf

Microsoft word - modified resume-assoc.prof.doc

Profile of Dr.T. Manikya Sastry I Dr. T. Manikya Sastry has been working as Associate Professor in department of Chemistry , G.V.P.College of Engineering, Visakhapatnam-48, A.P, India. I have been working for the last 20 years in Gayatri Vidya Parishad organization. Address for correspondence: Department of Chemistry G.V.P.College of Engineering Madhurawada Visakhapatnam-48

Cardiovascular disease: is the government doing more harm than good? : edta chelation therapy : hearing before the committee on government reform, house of representatives, one hundred sixth congress, first session, march 10, 1999, 1999, u.s. government printing office, 1999, ebook

Cardiovascular Disease: Is the Government Doing More Harm Than Good? : EDTA Chelation Therapy :Hearing Before the Committee on Government Reform, House of Representatives, One Hundred SixthCongress, First Session, March 10, 1999, , U.S. Government Printing Office, 1999, 0160596734,9780160596735, . . Pediatric Hypertension , Julie R. Ingelfinger, 1982, Medical, 297 pages. . Lopid Patent Term Re

Copyright © 2010-2014 Internet pdf articles